09 mai 2005

BADIGEON ? VOUS AVEZ DIT BADIGEON ?

Bonsoir mes amies !!!

Foin des loisirs féminins ce soir, je me suis lancée aux aurores dans la rénovation totale des murs de ma cuisine... Vaste entreprise pour la néophyte qui vous écrit.... Solitaire qui plus est, dans la mesure où un tendre et cher époux allié pour le meilleur et pour le pire depuis 30 ans, se défile lâchement "fais tout ce que tu voudras, mais attends que je ne sois pas là... " Bonjour la solidarité ! A moi donc l'arrachage des tapisseries, le gâchage du plâtre, le rebouchage de quelque fissure élégante comme un éclair un ciel d'orage, le côté éphémère en moins... Le ponçage du plafond, un moment de pur bonheur : de la poudreuse collante me saupoudre comme une bugne, une merveille, un beignet quoi l'est de sucre glace pour Carnaval... Le visage tourné vers mon ouvrage (cela change de sens : broder, en bas, poncer en l'air)... Les yeux, le nez, la bouche se remplissent de salpêtre insidieux...

                    Charmant, Chéri-Chéri rentre du travail : mais t'as rien fait ? (nb : la cuisine est complètement détapissée, vierge de toute décoration, pas encore lessivée, mais moi si !)

                     Ce soir, j'erre comme une âme en peine, fourbue, hébétée à l'idée de ce qui m'attend dans les jours à venir... Mais oui, je me suis mise en tête de faire un badigeon à l'ancienne, ciré, c'est pas gagné, vu mes déboires avec la boite à serviettes (se référer aux épisodes précédents...)... Encore une première ! Tant pis, je me lance... Si vous avez vécu des expériences similaires, merci de m'en faire part, ainsi que des pièges à éviter...

                      Au passage, veuillez excuser le retard pris dans les réponses allouées à celles qui m'écrivent en privé, le temps rééllement me manque ces jours ci, pour dialoguer en tête à tête, mais ce n'est que partie remise... D'autant, imaginez la galère, tous ces travaux avec petit fils Ethan dans les pattes... Pour l'occuper ce matin, alors que je préparai la mixture destinée à se transformer en plâtre, j'avise un petit bout de tapisserie décollé : "Tu veux aider Titine mon coeur ?" Les yeux s'allument, éclairés d'un sourire lumineux... "Alors, regarde bien, tu prends la tapisserie, et tu tires comme ça pour l'arracher... " Je retourne à ma confiture pour éclopés, avise du coin de l'oeil le petit bout, l'oeil effarouché, papier en main, l'expression indécise, inquiète, il me scrute... "Qu'attends-tu ? Ben, vas-y, tire !" _ C'est sûr, Titine, tu vas pas me gronder ?

                     Ceci renvoie à la logique d'un enfant de deux ans et demi, devant les décisions incompréhensibles des adultes ... Titine, pourquoi tu casses toute ta maison ? Euhhhh , pour qu'elle soit plus belle ! ?!...

                       Vraiment, à regret je vais goûter un doux repos, ce soir n'aurai donc pas le pldvl, mais n'ayez crainte, dès demain, les batteries seront rechargées et je pourrai m'adonner à ma drogue favorite !

LE PLAISIR DE VOUS LIRE !!!! bien sûr....

Posté par PENELOPE à 22:02 - Commentaires [10] - Permalien [#]


Commentaires sur BADIGEON ? VOUS AVEZ DIT BADIGEON ?

    Une tornade blanche

    Je suis surprise de te voir faire face seule à la remise en forme de ta cuisine. J'espère que sieur Ulysse va t'aider. Pour le repas , style restau-rapide, le chef ne peut pas être partout malgré toute sa bonne volonté. Bonne nuit.

    Posté par Gatolagu, 09 mai 2005 à 23:00 | | Répondre
  • Eh bien chère Catherine, bon courage pour ces travaux ! Moi, j'avoue que je n'aime pas ça du tout, surtout le nez au plafond et le plâtre qui te transforme en beignet ! Préfère tricoter. J'attends avec impatience la suite des aventures de Pénélope, car c'est un vrai roman sa vie, qu'Ulysse soit là ou pas.

    Posté par Christine, 09 mai 2005 à 23:05 | | Répondre
  • La partie que je préfère faire, c'est tirer sur les tapisseries pour qu'elles se décollent! Pour la suite, c'est pas trop mon truc. Désolée! et bon courage!

    Posté par Mireille, 10 mai 2005 à 07:35 | | Répondre
  • je suis contente de te voir de retour avec de si beaux travaus d'aiguilles et en plein travaus courage pour tes travaus dans ta cuisine

    Posté par Krystine, 10 mai 2005 à 08:07 | | Répondre
  • bon courage pour tes travaux, je comprend que tu sois lessivée, dimanche, j'ai fait du ciment et bien....c'est fatiguant
    je compatis car j'attaque la peinture de la maison en fin de semaine, nous nous soutiendrons mutellement!!!
    peggy

    Posté par peggy, 10 mai 2005 à 08:39 | | Répondre
  • super

    courage je suis de tout coeur avec toi mais quelle énergie tu as ...bravo au moins tu n'auras pas de mercis à dire...et puis il adimrera après et sera fier de toi
    bises

    Posté par lorraine, 10 mai 2005 à 08:43 | | Répondre
  • Je n'ai jamais tenté de badigeons à l'ancienne, seulement de la peinture à l'éponge (une vieille, de cuisine...) sur mes murs, pour donner un aspect "vieille pierre". Les enfants ont toujours raison, bon courage...

    Posté par Sandrine Tricof', 10 mai 2005 à 08:54 | | Répondre
  • Quel courage !!

    A peine remise de tes ennuis respiratoires que tu te lances dans le ponçage !!
    J'adore la réaction d'Ethan !! Le pauvre il a du se poser des questions un bout de temps ;o)
    Pas d'expérience de badigeon, mais je suis sûre que tu t'en sortiras comme une chef et Chéri-Chéri en sera épaté !! et nous aussi !!

    Posté par Nathalie, 10 mai 2005 à 10:04 | | Répondre
  • nouveau site de laine

    Bonjour catherine

    je voudrais te signaler l'ouverture du nouveau site de laine
    www.marie-laine.com
    des conditions particulières sont accordées aux blogueuses
    il y a un forum ou je serais ravie de t'accueillir, il sera animé par cath( cliente et amie)
    il y a aussi une page spéciale ou mes clientes pourront soit exposer ou vendre en direct leurs oeuvres
    je te remercie de ton attention
    amicalement
    marie

    Posté par marie, 10 mai 2005 à 11:33 | | Répondre
  • Ouf, quel courage ! Je t'admire, pour moi ce seait un véritable cauchemar !! Comme Christine je préfère tricoter ! La réaction d'Ethan m'a bien amusée, c'est sûr, rien de plus illogique qu'une grande personne !

    Posté par Christine, 10 mai 2005 à 15:00 | | Répondre
Nouveau commentaire